Refuge forestier

Le refuge communal d'Ogens est situé sur le haut du village, dans un cadre tranquille, agréable et verdoyant et il est accessible toute l'année.

Plus d'informations ...

L'eau à Ogens en chiffre

Des analyses chimiques complètes sont effectuées environ une fois par année par la commune. Deux analyses de contrôle viennent s'ajouter à intervalles réguliers.

Plus d'informations ...

A quoi servent les STEP

L'eau sale qui sort de nos maisons est acheminée - via le réseau d'égouts - vers la station d'épuration (STEP). Celle-ci, véritable usine à nettoyer l'eau, se charge de la purifier avant de la rejeter dans ...

Plus d'informations ...

Des analyses chimiques complètes sont effectuées environ une fois par année par la commune. Deux analyses de contrôle viennent s'ajouter à intervalles réguliers.

Image

Réservoir d'Ogens construit en 1907

Le canton pour sa part effectue des analyses de suveillance, une fois par année, indépendamment de celles effectuées par la commune.

Les mesures ci-dessous ont été effectuées le 27 septembre 2011. 

                                             Rapport d'analyses chimiques

pH

7.7

Conductivité à 20°C (µS/cm)

611

Turbidité (UT/F)


0.8

Dureté totale (°F)


35.8

Dureté carbonatée (°F)


29.9

Calcium (mg Ca/l)


116

Magnésium (mg Mg/l)


16.6

Sodium (mg Na/l)


3.9

Potassium (mg K/l)

1.2

Hydrogénocarbonates (mg HCO3 /l)

365

Sulfate (mg SO4 /l)


17.3

Nitrate (mg NO3/l)

30.0

Chlorure (mg Cl/l)


13.7

Fluorure (mg F/l)

0.05

Bromure (mg Br/l)

0.1

Oxydabilité (mg KMnO4/l)

1.2

Carbone organique total (mg C/l)


0.6

Ammoniaque (mg NH4/l)


0.005

Nitrite (mg NO2/l)


0.000

Orthophosphate mg PO4/l)

0.020

Conclusion : eau dure (CONFORME)

L'eau est conforme, du point de vue chimique et dans la limite des paramètres analysés, aux prescriptions de l'Ordonnance fédérale sur les substances étrangères et les composants dans les denrées alimentaires. 

Commentaire :

Dureté de l'eau :

Notre eau et donc considérée comme dure.
Télécharger la carte du canton (PDF)

Les nitrates :

Que peut provoquer dans l'organisme un excès de nitrate ?

Du point de vue de la santé publique, la méthémoglobinémie (inhibition du transfert de l’oxygène vers les cellules) est considérée comme le risque principal lié à l’ingestion de quantités excessives de nitrate. A cet effet, l’Organisation mondiale de la Santé a fixé à 50 mg/l la valeur-guide à ne pas dépasser pour la consommation d’eau de boisson. Cette teneur maximale a été reprise par la Communauté européenne dans sa directive 98/83/CE du 3 novembre 1998 pour la valeur paramétrique du nitrate, limite au-dessus de laquelle l’eau n’est plus considérée comme potable.

Quelle est la valeur limite admise en Suisse ?

En Suisse, le législateur a établi (Ordonnance du 26 juin 1995 sur les substances étrangères et les composants dans les denrées alimentaires, OSEC) une valeur de tolérance de 40 mg/l, à partir de laquelle des mesures correctives doivent être prises. L’objectif de qualité pour les eaux de boisson est, quant à lui, établi à 25 mg/l.

Si la question de l’éventuel effet cancérigène de la consommation de nitrate reste controversée et n’a pas de conséquence sur les normes actuelles de référence, la présence de nitrate traduit souvent une contamination des eaux souterraines par des produits épandus dans les bassins d’alimentation correspondants. La mesure de la teneur en nitrate sert ainsi également d’indicateur global de la dégradation de la qualité naturelle d’une ressource en eau de boisson.
Télécharger la carte du canton (PDF)

Dernières publications